Le tofu soyeux, c’est merveilleux!

Je vais vous parler aujourd’hui d’un truc merveilleux que j’ai découvert récemment, au détour d’une foire éco-bio où j’ai atterri par hasard…

…le tofu soyeux!

Pour expliquer très grossièrement, il remplace à merveille en cuisine le duo crème-oeuf. Ca ressemble à une sorte de mousse, fraîche, aérienne, mais quand même consistante. Ou alors à une sorte de flan, selon si vous le faites vous-même ou si vous l’achetez tout fait. Ce n’est pas gras, donc ça ne vous reste pas sur l’estomac… mais c’est super gourmand quand même! Une base de la cuisine à laquelle on ne pense pas et qui n’est pas trop dans la culture populaire française, et c’est bien dommage… Par exemple si vous mixez du tofu soyeux avec le même poids de légumes cuits,que vous assaisonnez et enfournez, vous obtenez un super flan de légumes… sans rien ajouter! A partir de cette base, toutes les créations sont permises!

Je ferai en sorte de publier des recettes sympas à base de tofu soyeux pour vous donner des idées. 

Mais en attendant, et voilà tout l’intérêt de la chose, on peut le faire soi-même! C’est simple et pas cher , suivez le guide!

La recette du tofu soyeux

Ingrédients

  • une brique de lait de soja (souvent appelé « boisson au soja », dans tous les supermarchés au rayon bio)
  • 10 cl de jus de citron
  • et c’est tout… qui l’eût cru hein!

Préparation 

Versez votre lait de soja dans une casserole, faites le chauffer à feu moyen. (Vous pouvez oser le feu vif si vous êtes pressé, mais restez bien à côté, gare aux débordements! – j’en ai fait les frais-)

Lorsqu’il frémit, ajoutez-y votre jus de citron, sortez-le du feu, et remuez vigoureusement au fouet. Une mousse assez épaisse se forme sur le dessus.

Laissez reposer un quart d’heure, le temps pour le caillé du lait de soja de se former.

Passez ensuite votre lait de soja caillé dans un chinois, ou une passoire recouverte d’un chiffon fin. Laissez-le s’égoutter ainsi pendant un gros quart d’heure. Vous pouvez récupérer le petit lait si vous le souhaitez, et vous en servir de base pour des bouillons par exemples… en ce qui me concerne je trouve son goût un peu douceâtre, et je ne lui ai pas encore trouvé d’utilisation sympa… mais je suis ouverte à toute proposition si vous en avez!

Déposez votre tofu soyeux dans une boîte hermétique et placez-le au réfrigérateur. Le lendemain, sa texture aura pris de l’épaisseur, il sera parfait pour vos préparations!

Je suis d’ailleurs entrain de faire des mousses au citron à base de tofu soyeux, elles risquent d’atterrir dans la catégorie recettes sucrées incessamment sous peu!

Si vous cherchez davantage de recettes sympas, je vous conseille le bouquin « tofu soyeux » de Clémence Catz, qui regorge d’idées et de gourmandises!

Publicités

10 commentaires sur “Le tofu soyeux, c’est merveilleux!”

  1. Alors ça c’est « rigolo », c’est exactement comme ça que je fais mon fromage blanc (lait de vache + présure, ou citron pour la version végétarienne) mais je n’avais jamais penser faire du tofu soyeux avec du lait de soja ! (en fait je pensais que ça ferait des yaourts au soja…)

    Merci beaucoup pour cette recette !

    Pour le petit lait je l’utilise en pâtisserie (je remplace le lait par le petit lait dans une pâte à brioche par exemple) j’ai une amie qui remplace l’eau de sa pâte à pain par le petit lait, il parait que c’est meilleur mais je n’ai jamais testé !

  2. Oohh cool merci! Je ne pensais pas qu’on me donnerait des pistes pour le petit lait 🙂 et le fait de remplacer le lait par le petit lait, ça a comme avantage d’alléger ta recette? il y a un autre avantage? Oui j’ai repéré que tu faisais aussi égoutter le petit lait dans la dernière recette que tu as posté cette semaine! (qui a l’air miam d’ailleurs… je vais la tester!!)

    • Je sais qu’il y avait toute une liste d’avantages mais je ne retrouve pas le site où j’avais trouvé les différentes utilisations du petit lait…
      Je me souviens qu’il permet un temps de conservation est plus long et que pour le pain par exemple cela permet une croute plus croustillante…
      Je continu mes recherches, si je trouve je t’envoie le lien ! ^^
      Je sens que je vais grandement m’inspirer de ton article (avec liens vers ton site à l’appui of course ^^) pour donner ce genres d’astuces, car comme tu le dis, je fais égoutter le petit lait mais je ne dis pas quoi en faire, c’est bête de ma part !

  3. genial cette recette (et decouverte!!!) je vais vite tenter je pense! un flan de legume du soleil… ouai là tout de suite j’en ai envie ^^

  4. le flan au légumes me séduit aussi je vais le tenter ce soir. Et je suis très contente de connaitre la recette du fromage blanc par du citron, moi je laissais le lait se cailler tout seul (c’est plus long et l’hiver il faut une très bonne t° dans la pièce pour que cela ne traîne pas trop, ou alors posséder un déshydrateur à moins de 40°). Je parle de moins de 40° pour les personnes qui tienne a ce que leur fromage blanc soit cru. Le temps pour cailler naturellement dans ces conditions est de 12h environ.

  5. merci pour cette recette simple. je vais expérimenter de suite.

  6. merci Amandine, essai réussi et rapide.
    Sais-tu si la valeur de l’IG du petit lait est bas?

    • Bonjour Paulette! Ravie que tu aies aimé ce tuyau 🙂
      En ce qui concerne l’IG du petit lait, je ne le connais pas, je pense qu’il faudrait que tu te rapproches d’une nutritionniste pour ce genre d’info. A bientôt!

  7. Bonjour, j’ai testé votre recette il y a une semaine et j’ai adoré et super simple à faire.
    Merci beaucoup


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :